Débuter dans les sports aquatiques : conseil pour trouver un kayak

Bien plus qu’un simple sport, le kayak est une véritable aventure qui permet de réaliser pleines de découvertes. Néanmoins, lorsqu’on débute dans ce sport nautique passionnant, il n’est pas toujours facile de trouver un kayak répondant à ses besoins. Dans cet article, découvrez alors des conseils afin de bien choisir votre premier kayak. 

Comprendre les différents types de kayak

Avant de choisir son premier kayak, il est tout d’abord essentiel de savoir décrypter les différents types et catégories qui existent. Il y a les kayaks de mer qui sont spécialement conçus pour s’adapter aux vagues et aux eaux agités, puis les kayaks de rivière, qui sont dédiés aux navigations en eau calme comme les lacs et les rivières. Enfin, il y a aussi les kayaks de pêche, qui sont essentiellement fabriqués pour combler les besoins d’espace et de flexibilité de cette discipline. Dès lors, pour commencer ce sport nautique, il vaut mieux choisir un kayak stable et facile à manœuvrer comme les kayaks de rivière. Vous pouvez vous rendre sur le site https://trouve-ton-kayak.fr/ pour trouver un kayak adapté à vos besoins de débutant parmi la grande sélection proposée.

A lire aussi : Comment trouver une trottinette électrique au meilleur prix ?

Allez-vous commencer tout seul ?  

En effet, en fonction de si vous désirez débuter tout seul ou accompagné, vous pouvez plus facilement trouver un kayak adapté à vos besoins. Il existe en fait différentes dimensions de ces pirogues : les kayaks monoplaces qui sont destinés à la catégorie k1, les kayaks deux places pour la catégorie k2 et les kayaks trois places pour une catégorie k3. Vous pouvez donc choisir selon vos envies d’embarcation : en solo, en duo, avec des amis ou avec la famille. 

Choisir en fonction de la compacité

La compacité du kayak est également un critère à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir pour la première fois. Il existe deux variétés de compacités d’un kayak : rigide et gonflable. Le kayak rigide est plus imposant, nécessitant donc un plus grand espace de stockage. Avec sa structure résistante et tenace, il convient plutôt à une utilisation experte et pour s’aventurer sur des plans d’eau agités. L’engin témoigne également d’une plus grande durabilité, parfait pour une utilisation de longue durée. Le kayak gonflable par ailleurs, est plus facile à stocker et à ranger. Il se transporte donc très facilement dans une voiture lors des déplacements. Le kayak gonflable a l’avantage d’être plus léger qu’un kayak rigide. Il est donc le choix parfait pour débuter dans la pratique sportive du fait de sa facilité de manœuvre et sa grande stabilité. Malgré tout, cela ne veut pas dire que les modèles gonflables sont sensibles. Au contraire, ils témoignent également d’une grande résistance tout en étant les plus abordables. 

A lire en complément : Accessoires de tirage de musculation : l'importance des mousquetons

Tenir compte de la forme de l’embarcation et sa facilité d’utilisation

Outre la compacité du kayak, sa forme et sa facilité d’utilisation priment également dans le choix de l’embarcation. En effet, ce moyen de déplacement se décline dans différentes formes et mensurations. Tout d’abord, il y a le kayak ouvert, également appelé « sit on top ». Spacieux et avec un embarquement facile, il est souvent le plus confortable et reste un choix judicieux pour les débutants en quête de confort et de flexibilité. Il offre une bonne stabilité mais avec sa position plus haute sur l’eau, l’engin demeure plus sensible au vent. Puis, vous pouvez trouver des kayaks ponté, des modèles qui sont hyper stables et rapides. Ils procurent une bonne sensation de glisse, ce qui va bien aux explorations en mer ou en eau agitée. 

En ce qui concerne la forme, vous pouvez choisir en fonction de l’utilisation. Si un kayak large et plat est mieux pour des sorties d’une heure à une demi-journée. Un modèle long et fuselé est parfait pour les longues sorties et jusqu’à 2 milles nautiques des berges. Celui-ci offre une bonne glisse et facilite la manœuvre. Enfin, il est important de considérer les lignes du kayak. Pour que l’embarcation ne s’enfourne pas dans les vagues, un kayak possédant une ligne gironnée est le meilleur choix.